Pourquoi nous mettons-nous en colère ?

Pourquoi nous mettons-nous en colère ?

Pourquoi nous mettons-nous en colère ?

 

La colère est une réaction émotionnelle à quelque chose qui a un effet négatif sur nous. C’est la façon qu’ont notre corps et notre esprit pour traiter ce qui est perçu comme une menace. La colère est une réponse émotionnelle déclenchée par une provocation.

 

Il existe trois modalités de colère :

1. Cognitive : (L’estimation de la situation que le cerveau se fait, engendre la colère)
2. Somatique : (Le système nerveux réagit par l’agitation induite biochimiquement)
3. Comportementale : (Le combat ou la fuite)

 

Ce sont ces trois choses qui se joignent pour former le sentiment de colère.

 

La colère est une réaction de combat ou de fuite

La colère est une réaction primale déclenchée biochimiquement par la réaction de combat ou de fuite. Le corps réagit à la colère comme il réagirait à une menace. Le poul s’accélère, la pression sanguine augmente, l’adrénaline est sécrétée dans le sang et tout cela engendre les réactions de la colère. Ces réactions physiques donnent la force physique et mentale de faire face à la source de la colère. Le problème est que lorsque l’on est en colère, la réaction de combat ou de fuite prend effet avant même d’avoir eu le temps de réfléchir.

 

Du coup, les gens qui n’arrivent pas à contrôler cette émotion succombent rapidement aux reflexes induits par leur cerveau face à ce qui les a énervés. Ceux qui ont des problèmes pour gérer la colère ont du mal à contrôler leur esprit face à cette émotion. Pour combattre les réactions innées que notre corps stimule face à la colère, nous devons être conscients des options que nous avons pour réagir à cela.

Cela inclut les pensées que nous avons quand nous sommes énervés. Cela pourrait être dur pour quelqu’ un qui est en colère. Du coup, nous réagissons avec une violence franche ou une résistance passive qui envahit l’esprit. La résistance passive inclut de se retirer de la situation, d’ignorer la source de la colère, sans citer les autres alternatives passives.

La colère est la réaction de notre corps? de notre esprit à ce qu’ils perçoivent comme une menace. Cette menace peut être réelle tout comme elle peut être imaginaire. N’en demeure pas moins que quand quelqu’un est en colère il s’agit de la réaction que son corps provoque. C’est notre colère qui nous évite d’être dominés, manipulés ou blessés par les autres. Il faut apprendre à contrôler la colère pour l’utiliser plus efficacement. Quand la colère prend le contrôle, les résultats sont destructeurs.

Quelles sont les raisons qui engendrent note colère ?

Les deux principales raisons qui engendrent la colère sont la frustration et le sentiment de ne pas être respecté. On est frustré quand on sent que quelque chose qui nous revient de droit a été déniée, quelque soit cette chose. Ajoutez à cela le sentiment que les gens manquent de respect ou de considération et vous obtenez les ingrédients d’une personne en colère.

 

Rage ou  haine ?

Il arrive à tout le monde de se mettre en colère, c’est une réaction humaine tout à fait normale. La rage et la haine sont les manifestations les plus extrêmes de la colère. Elles se trouvent tout au bout du spectre de la colère. Quand une personne ressent de la haine, c’est une forme ultime de colère qui se manifeste. La colère a besoin d’une quelconque action pour être satisfaite. Les actions liées à la haine sont pour la plupart destructives avec de la violence et des comportements agressifs.

 

La haine est la démonstration de rage et de colère la plus puissante

La haine est la démonstration de rage et de colère la plus puissante qu’une personne puisse faire. D’autre part, une personne persécutée et abusée peut aussi faire preuve d’une rage et d’une haine dues à ce qu’elle subit ou a subit.

Quand on est assez en colère pour ressentir de la rage, cela se manifeste souvent de façon explosive. Exprimer ses sentiments de cette façon donne un bref sentiment de soulagement. Pourtant, quand on l’exprime de cette façon, le soulagement est court et l’émotion ne change pas, on ressent encore la rage. Une personne continue à ressentir la rage et la haine même après l’avoir déversée sur les autres. Cela crée une satisfaction momentanée mais ne résout pas le problème qui a engendré ce sentiment à la base.

 

La rage et la haine n’utilisent plus la raison et la logique

Quand une personne est si énervée qu’elle a atteint le stade de rage et de haine, elle n’utilise plus la raison ni la logique face à la pression ou à la confrontation de la source qui a engendré cette réaction. La haine fait en sorte que les hormones ocytocine, vasopressine et corticotrophine soient sécrétées par l’hypothalamus. La glande pituitaire répond à ces stimulations chimiques par la sécrétion de l’hormone adrénocorticotrope dans le sang. Ça rend plus fort et permet de relever les défis physiques. On réagit à l’émotion de la rage et de la haine avec son instinct et non avec sa raison.

Il n’est pas rare de ressentir une certaine forme de rage dans la vie. En psychologie, la rage est définie comme étant un moyen d’exprimer une agressivité réactionnelle affective ou hostile. C’est le type de colère associé à la violence. Le facteur de motivation d’une personne en colère atteignant le stade de rage et de haine est de nuire à la cause de ce sentiment coûte que coûte. Souvent c’est une réaction spontanée, imprévisible et irréfléchie. La source de la colère peut être vraiment en cause ou juste perçue comme tel. En d’autres mots, elle peut être basée sur une situation ou sur rien du tout.

 

La rage et la haine ont besoin d’un professionnel pour être soulagée

En temps normal, les gens n’aiment pas ressentir ou afficher une colère atteignant le stade de la rage et de la haine. Une personne qui n’arrive pas à exprimer de la colère sans en arriver à la rage et à la haine a grand besoin d’une aide professionnelle. Si vous ou l’un de vos proches êtes dans ce cas, essayez d’obtenir l’aide nécessaire. Il est clair que ces personnes ont du mal à avoir les idées claires et ont besoin d’une aide extérieure pour faire face à cette émotion dominatrice qu’ils ne peuvent pas contrôler eux-mêmes efficacement.

 

Dossier complet sur la colère
|> Pourquoi nous nous mettons en colère ?
|> Quels sont les effets de la colère sur notre santé ?

 

Allez plus loin avec notre guide du bien-être intérieur
|> Comment éliminer la colère de votre vie